• 1

Le Télégramme

Les Sud Finistériens se mettent dans le pétrin

mickael kerneis et son equipe de chateaulin n ont pas su 4401772 540x269p1

Vainqueur de cinq buts à l’aller (29-34), Châteaulin a vécu le scénario inverse, samedi soir, face à Baud-Locminé (26-31). Constamment serré jusqu’à la 41e minute (20-20), le duel a basculé lorsque les visiteurs infligèrent un 0-5 à leur hôte (20-25, 47’). « Baud a joué à son rythme, et nous, on s’est un peu endormi, regrette l’entraîneur châteaulinois Mickaël Kernéis. On n’a jamais su prendre le match à notre compte. À 20-20, on a trois ballons pour faire un éclat, mais on ne les convertit pas. Derrière, on a la tête sous l’eau, et c’est fini… ».

 

Une défaite face à la lanterne rouge qui tombe d’autant plus mal, que les autres mal classés (Lesneven-Le Folgoët et Betton) se sont également imposés ce week-end. « Vu ces résultats, on va jouer le maintien, annonce Kernéis. Et s’il n’y a pas rébellion, je pense qu’on sera dans les deux derniers ». D’où « l’opération commando » décrétée par le coach, laquelle débutera après la trêve par deux rendez-vous périlleux : chez la réserve du CPB Rennes (2 mars), puis contre Morlaix-Plougonven (9 mars). Soit les deux premiers du championnat…

Concarneau en manque de réalisme

 

À Lesneven, victorieux 30-28, le HB Sud 29 n’a donc pas confirmé son joli succès aux dépens de Betton (38-29). « On n’a pas su reproduire le jeu qui nous avait permis de gagner la semaine dernière, constate le vice-capitaine Hugo Texier. On était sur un faux rythme durant tout le match, et on a encore beaucoup trop échoué sur le gardien adverse ». Ne possédant plus que deux points d’avance sur la zone de relégation, les joueurs de Jean-Pierre Igoulen ne tiennent cependant pas à s’affoler. « Ce n’était que la deuxième journée de la phase retour, affirme ainsi Texier. Pour l’instant, il n’y a rien d’alarmant. On sait tous ce qu’on doit faire, et il faut juste essayer de progresser dans les secteurs où on pèche actuellement ».

Contrairement à leurs homologues de l’ALC, les Concarnois retrouveront le chemin de la compétition dès le 23 février, avec la réception de Pleyber - Saint-Martin. La salle du Porzou est en effet réquisitionnée les 2 et 3 mars pour la 6e édition du tournoi national des Peaux Bleues (badminton).

Les fiches techniques

AL CHÂTEAULIN - BAUD-LOCMINÉ : 26-31

Mi-temps : 14-14.

Arbitre : M. Mons.

Châteaulin : Augustin (g), Kernéis (g, cap.) - Allain (2 buts), Bodénès (1), Fiche (1), A. Flao (6), Y. Flao (6), Le Guellec (1), Merer (0), M. Nédélec (5), Tournellec (2), Vigneulle (2). Entraîneur : Mickaël Kernéis.

Baud-Locminé : Conan (g), Le Moëllic (g) - Cadoret (3 buts), Charlotin (1), Cousin (4), Geneste (5), Guitton (5), Jacobs (cap, 7), Le Vannier (1), Richard (5). Entraîneur : Denis Mathieu.

LESNEVEN-LE FOLGOËT - HB SUD 29 : 30-28

Mi-temps : 16-15.

Arbitres : MM. Piotrowski et Le Scanf.

Lesneven-Le Folgoët : Scoarnec (g, 12 arrêts), Carriou (g, 5) - Abiven (3 buts), Adam (1), Bihan (cap, 8, dont 4 pen.), Doyen (11), Jestin (0), Lamer (2), Mahé (1), Pellen (4), Roudaut (0). Entraîneur : Nicolas Birrien.

HB Sud 29 : Breton (g, 6 arrêts), Le Gall (g, 1) - Aubert (5 buts), Bernard (5, dont 4 pen.), Bihan (1), Kerriou (3), Lecomte (2), Pinard (cap, 1), Postic (4), Texier (0), Toussay (5), Vinolo (2). Entraîneur : Jean-Pierre Igoulen.


© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/handball/pnm-les-sud-finisteriens-se-mettent-dans-le-petrin-03-02-2019-12200148.php#AUbGGmC6gJvFH0z2.99

Mickaël Kerneis et son équipe de Châteaulin n’ont pas su faire face à Baud-Locminé. (Photo Matt Brown)

Les Morbihannais veulent confirmer

PRÉNATIONALE MASCULINE. C’est une confirmation de leur bonne dernière journée que l’on peut attendre pour les Morbihannais. Par exemple, Baud Locminé peut espérer une salutaire victoire à Châteaulin plus abordable que la réserve hennebontaise, que les Baldiviens ont pourtant bousculé en première mi-temps, échouant dans les dix dernières minutes. Du coup, la victoire du Hennebont-Lochrist demande confirmation. Face au CPB Rennes (2), autre réserve de nationale, une place de deuxième est en jeu. Enfin, Plescop, qui grappille point par point son retour vers le haut du tableau, doit passer l’obstacle Saint-Renan, confirmant alors ses deux derniers bons résultats

PRÉNATIONALE FÉMININE. Si les Morbihannais peuvent espérer de bonnes prestations, les filles auront peut-être plus de difficultés. Plescop, qui reçoit le co-leader Roz Hand Du, doit s’attendre à une partie aussi délicate que celle qu’il a subie à Kerlann, l’autre co-leader, le week-end dernier. Kerlann, qui s’en va à Brest BH (3) défendre justement sa bonne position actuelle. Pays d’Auray a une carte à jouer face à Ploudiry, un point devant. Enfin, Vannes Séné ne baisse pas les bras et va encore le prouver en recevant Saint-Brieuc pour (peut-être) une première victoire.

PNF:  Plescop - Roz hand du (samedi, 19h), Ploudiry - Pays d'’uray (samedi (19h30), Brest BHB( 3) - Kerlann (dimanche, 16h), Vannes-Séné - St Brieuc (samedi, 21h30)

PNM:  Plescop - St Renan (samedi, 21h), Châteaulin - Baud Locminé (samedi, 21h), Hennebont Lochrist (2) - CPB Rennes (2),( samedi, 20h30)


© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/handball/prenationale-les-morbihannais-veulent-confirmer-31-01-2019-12197593.php#52ejfv8poqVBPFYW.99

Tel

Un beau derby en perspective

deplacement complique pour baud locmine et benjamin jacobs 4374268 502x330p1
PNF. Un derby ouvert

Si Vannes-Séné continue son difficile apprentissage en Prénationale, le derby qui l’envoie à Auray ce week-end pourrait être « le déclencheur d’un premier succès, comme l’espère l’entraîneure Valérie Louessard-Pollie. Il ne nous manque que ce premier résultat positif pour libérer les esprits et vraiment lancer notre saison ».

Bien sûr, Pays d’Auray n’entend pas lui faciliter la tâche pour autant. « Nous récupérons des « mamans-joueuses », ce qui va renforcer le collectif pour continuer de remonter au classement », précise le président, Yannick Morvan. Plescop, à Lesneven, ne doit pas rater l’occasion d’intégrer le premier tiers du classement. Kerlann étrenne sa place de leader dans un déplacement délicat à Roz Hand Du, avec lequel il partage cette première place. Une rencontre importante pour la suite de la saison.

 

PNM. Avec quelle logique ?

Face à Hand Sud, Plescop pouvait espérer reprendre sa « marche en avant », mais il devra maintenant composer un effectif sans ses blessés de la semaine passée, handicap supplémentaire à ses points de pénalité. Hennebont-Lochrist (B), qui reprend avec une semaine de retard, devrait assurer à Châteaulin si l’on se réfère à leurs classements respectifs, même si les deux mois de trêve ont peut-être changé la donne.

Baud-Locminé n’entame pas sa longue remontée au classement de la plus facile des façons en se rendant chez l’actuel troisième. C’est avec un gros mental qu’il lui faudra faire le chemin du renouveau avec Denis Mathieu, son nouvel entraîneur.

Le programme

PNF. Samedi. 18 h 30 : Roz Hand Du - Kerlann. 20 h 45 : Lesneven - Plescop. 21 h (à Crach) : Pays d’Auray - Vannes Séné.

PNM. Samedi. 20 h 45 (à Locminé) : Baud Locminé - PSM. 21 h : Hand Sud - Plescop. Dimanche (16 h) : Châteaulin - Hennebont-Lochrist (B).

Baud Locminé défie Hennebont

Hennebont-Lochrist avait enregistré une défaite lors de la première journée de championnat face à Baud-Locminé. Depuis Hennebont est monté sur le podium et les Baldiviens sont en queue de classement. Mais à Baud-Locminé le retour de l’entraîneur Denis Mathieu semble avoir réveillé le collectif. Pour preuve la belle victoire à PSM le week-end dernier. Voilà les Hennebontais prévenus. Plescop a besoin des trois points à Guingamp pour continuer sa remontée, et se rassurer.

PNF : un derby au menu

Bien accroché en première ligne, Kerlann attend de pied ferme Plescop afin d’effacer la défaite du match aller. « La pression sera chez elles, remarque l’entraîneur plescopais David Ribot. Nous, nous avons récupéré quelques joueuses et le collectif est motivé pour réussir quelque chose ». Pays d’Auray, qui a lui aussi regonflé son collectif, doit se défaire de Rennes qui partage son classement. Vannes Sené peut y croire face à un adversaire qui n’avait gagné que de quatre buts à l’aller.

PNM : Baud Locminé - Hennebont Lochrist (samedi, 20 h 45, Locminé), Guigamp - Plescop (samedi, 19 h)

PNF : Kerlann - Plescop (Dimanche 14 h), Pays d’Auray - Rennes Hte Bretagne (samedi, 18 h 45), Léhon - Vannes Séné (samedi, 18 h 30)


© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/handball/pnm-baud-locmine-defie-hennebont-25-01-2019-12191589.php#3kgciqFawQPmvcra.99

Tel

Prénationale : c'est la reprise !

PNM. L’heure de la relance

Après cinq semaines de trêve, comment les clubs morbihannais en Prénationale vont-ils aborder la reprise, samedi ? Pour Baud-Locminé, en mauvaise (et… dernière) position en PNM, les dirigeants ont pensé qu’il fallait « créer un électrochoc auprès des joueurs dans cette situation d’urgence ». L’entraîneur Eduard Ganéa a donc cédé sa place au revenant Denis Mathieu, qui se sentait « redevable à ce club avec lequel (il) a déjà passé quatre belles saisons ». Il lui reste treize journées pour relever le défi, avec un premier test chez l’avant-dernier.

En recevant le leader invaincu (Morlaix), Plescop (PNM) reprend, lui, la compétition avec un moral intact malgré les quelques résultats décevants enregistrés avant la trêve. « Nous sommes toujours dans l’objectif de remonter au classement, annonce l’entraîneure Nathalie Coquebert. Nous avons travaillé pour cette reprise qui, même face au leader, nous laisse beaucoup espérer ».


© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/handball/clubs-morbihannais-prenationale-c-est-la-reprise-10-01-2019-12179743.php#RAq75liFcQct6ApH.99

 

Tel