• 1

Ouest France

Beau succès pour la journée de handball solidaire

les equipes se sont mobilisees pour l association les 3702524

 

Le gala organisé samedi par Baud-Locminé handball, dans le complexe sportif du Scaouët, a tenu ses promesses en termes de fréquentation et de résultats sportifs.

Tous les objectifs mis en avant par les responsables de Baud-Locminé handball ont été atteints, samedi. Côté sportif d’abord. La journée a bien commencé par une victoire des moins de 18 ans masculins d’excellence régionale dans le derby contre Pontivy. S’en est suivie une large victoire des moins de 15 ans masculins d’excellence régionale face à Loudéac. Dirigée par Stéphane Le Quintrec, l’équipe reste ainsi seconde du classement grâce à cette victoire. Dans le cadre de l’entente jeune hand Centre-Morbihan, « avec nos voisins de Guénin-Pluméliau, il avait été convenu que le match d’excellence féminine région adulte se joue à Baud. Cela dans le but de rapprocher les deux clubs et de faire partager une soirée commune aux joueurs et joueuses ainsi qu’aux membres des deux associations », précise Pierre Super, vice-président.

Un volet solidaire

Dans cette confrontation avec un adversaire direct pour le maintien, les filles de Guénin-Pluméliau n’ont pu que s’incliner. « Le club visiteur a pu renforcer son équipe avec des joueuses de national car leur équipe A évoluant en national était sortie de la coupe de France », poursuit Pierre Super. Le dernier match de la soirée opposait les seniors à Handball-sud 29 (ex Concarneau-Trégunc) dans le cadre de la sixième journée de prénationale. La combativité des joueurs de Baud-Locminé à l’image de Gildas Guitton, qui terminera la partie malgré une blessure, aura raison des visiteurs. Une troisième victoire, dont deux consécutives, qui permet aux gars d’Eduard Ganea de se replacer à la sixième place. Malgré tous ces bons résultats, l’essentiel de cette soirée était ailleurs. En effet, Baud-Locminé a soutenu l’association Les petits soldats de Louise. Originaire de Quistinic et âgée de 14 ans, Louise est atteinte d’une maladie neuromusculaire. L’association avait prévu un stand de restauration. Le succès a été au rendez-vous puisque tout le monde a joué le jeu et l’association a vendu 600 repas. L’opération a aussi été saluée par les élus locaux de Locminé, Baud et Guénin, présents ce samedi au Scaouët. Ce genre de soirée handball Centre-Morbihan devrait être reconduit dans l’année. « Ce sera déjà le cas pour le goûter de Noël qui sera commun », a annoncé Pierre Super

20171113OF

 

Dans le cadre de la convention
Jeunes hand-Centre-Morbihan,
entre les clubs de Guénin-Pluméliau
handball et Baud-Locminé-handball,
une grande journée est proposée au
Scaouët, samedi 18 novembre.
« L’idée est de rapprocher les
joueurs et joueuses de chaque club
et de faire participer tous les acteurs
de l’entité hand-Centre-Morbihan
», explique Pierre Super, viceprésident
de Baud-Locminé.
Pour rappel, Jeunes hand-CentreMorbihan
a été créé il y a trois ans.
Cette convention permet à 250 enfants
de jouer au handball dans 23
équipes, à partir de 3 ans jusqu’à
18 ans.

20170925OF

« Nous avons été sollicitésàplusieurs reprises pour créer une activité pour les trois à cinq ans. C’était l’opportunité de développer et faire découvrir la pratique du handball chez les tout-petits », confie Pierre Super, vice-président du Baud Locminé Handball.

 

20171016OF

 

« Les U15 du BLHB (Baud Locminé handball) vont parrainer l’association les Petits soldats de Louise », lance Stéphane Le Quintrec, leur manager. Samedi après-midi, ils étaient tous présents (équipes A, B, C),àla salle du Cossec, très motivés face leurs homologues de Lanester pour se défendre, devant Louise, qui avait fait le déplacement. Cette jeune fille, qui va fêter ses 14 ans le 18 novembre, souffre d’une maladie neuromusculaire.

Les petits handballeurs reprennent l'entraînement

 

Les petits handballeurs de l’école du Baud Locminé Handball (BLHB) ont repris le chemin de l’entraînement avec Gildas Carrio, ancien joueur pro de Lanester, Corentin Richard et Gurvan Botuha (Baud), et Amélie Fablet du Guénin Hand Centre-Morbihan.