71112561 2352179334851114 8594597577863725056 n

Le constat à tirer de la première journée de prénationale est un championnat qui s’annonce très disputé, puisqu' aucun écart aux scores n’a dépassé les cinq buts. En conséquence, il ne va pas falloir trainer en route pour trouver ses marques. On pense notamment aux deux Morbihannais, Hennebont-Lochrist (B) (battu 27-31) et Plescop (battu 28 -33) qui se sont fait surprendre, à domicile. La deuxième journée devient déjà importante mais évidemment plus délicate en déplacement. À Lesneven, les Plescopais affrontent le vainqueur d’Hennebont, des Finistériens solides défenseurs, à moins de 30 buts, et offensivement servis par huit buteurs. À Saint-Renan, les jeunes Hennebontais vont découvrir l’Avenir du Ponant qui conptabilise déjà trois points suite à sa première sortie.

 

Baud Locminé en route

Seul Morbihannais vainqueur de ce démarrage (31-29), Baud Locminé, qui a pu déjà compter sur ses « anciens » assurant la moitié du score (Jacobs 12 buts, Florian Cadoret 6 buts) et engrangeant des points précieux, voire nécessaires quand on joue à domicile. Son voyage à Pleyber-Christ devient, dès lors, moins « capital », mais du « bonus » en cas de victoire.

 

PNF : Pays d’Auray sans pression

Défaites de six buts face à l’équipe C du BBH, les féminines de Pays d’Auray HB ne paniquent pas pour autant. Ce premier résultat situe le niveau actuel d’un collectif en restructuration, impliquant le regroupement d’anciennes et de très jeunes joueuses. Ce déplacement à Chartres s’inscrit dans le même travail avec application mais… sans pression !

Le programme

PNM : Lesneven - Plescop (samedi 20 h 45), PSM - Baud Locminé (sam. 21 h), Avenir du Ponant - Hennebont Lochrist B (dimanche 15 h)

PNF : Chartres de B - Pays d’Auray (samedi 18 h 30)


© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/handball/prenationales-trouver-rapidement-ses-marques-19-09-2019-12387331.php#ZPzR318WOfvmIddm.99