« Je pense que l’on peut s’en sortir mais pour la suite, ça va également dépendre des descentes de N3 », analysait, il y a quelques temps, l’entraîneur de Baud-Locminé, Denis Mathieu. Depuis, les résultats lui ont donné raison, puisque les Baldiviens sont sortis de la dernière place et ne sont plus qu’à trois points des huitièmes, avec un calendrier relativement plus favorable.

Aucun droit à l’erreur, cependant, pour Baud-Locminé, qui reçoit Lesneven, à deux points derrière, vainqueur au match aller (29-25) et qui mérite mieux que son classement. Comme ses très courtes défaites face à des équipes du haut de tableau le prouvent.

Plescop veut réaliser l’exploit d’être le premier à faire chuter le leader invaincu, Morlaix, et Hennebont-Lochrist (B) espère consolider sa troisième place, à Saint-Renan.

Samedi

PNF. 18 h 30 : Lesneven - Kerlann, Pays d’Auray - Emeraude. 20 h : Ploudiry - Vannes-Séné. 21 h : Baie d’Armor - Plescop.

PNM. 20 h 30 : Morlaix - Plescop. 20 h 45 : Baud-Locminé - Lesneven. 21 h : Saint-Renan - Hennebont-Lochrist (B).


© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/handball/prenationaux-plescop-et-baud-locmine-peuvent-tout-changer-09-05-2019-12279555.php#8XoXommDo9aADjtb.99

Tel