mickael kerneis et son equipe de chateaulin n ont pas su 4401772 540x269p1

Vainqueur de cinq buts à l’aller (29-34), Châteaulin a vécu le scénario inverse, samedi soir, face à Baud-Locminé (26-31). Constamment serré jusqu’à la 41e minute (20-20), le duel a basculé lorsque les visiteurs infligèrent un 0-5 à leur hôte (20-25, 47’). « Baud a joué à son rythme, et nous, on s’est un peu endormi, regrette l’entraîneur châteaulinois Mickaël Kernéis. On n’a jamais su prendre le match à notre compte. À 20-20, on a trois ballons pour faire un éclat, mais on ne les convertit pas. Derrière, on a la tête sous l’eau, et c’est fini… ».

 

Une défaite face à la lanterne rouge qui tombe d’autant plus mal, que les autres mal classés (Lesneven-Le Folgoët et Betton) se sont également imposés ce week-end. « Vu ces résultats, on va jouer le maintien, annonce Kernéis. Et s’il n’y a pas rébellion, je pense qu’on sera dans les deux derniers ». D’où « l’opération commando » décrétée par le coach, laquelle débutera après la trêve par deux rendez-vous périlleux : chez la réserve du CPB Rennes (2 mars), puis contre Morlaix-Plougonven (9 mars). Soit les deux premiers du championnat…

Concarneau en manque de réalisme

 

À Lesneven, victorieux 30-28, le HB Sud 29 n’a donc pas confirmé son joli succès aux dépens de Betton (38-29). « On n’a pas su reproduire le jeu qui nous avait permis de gagner la semaine dernière, constate le vice-capitaine Hugo Texier. On était sur un faux rythme durant tout le match, et on a encore beaucoup trop échoué sur le gardien adverse ». Ne possédant plus que deux points d’avance sur la zone de relégation, les joueurs de Jean-Pierre Igoulen ne tiennent cependant pas à s’affoler. « Ce n’était que la deuxième journée de la phase retour, affirme ainsi Texier. Pour l’instant, il n’y a rien d’alarmant. On sait tous ce qu’on doit faire, et il faut juste essayer de progresser dans les secteurs où on pèche actuellement ».

Contrairement à leurs homologues de l’ALC, les Concarnois retrouveront le chemin de la compétition dès le 23 février, avec la réception de Pleyber - Saint-Martin. La salle du Porzou est en effet réquisitionnée les 2 et 3 mars pour la 6e édition du tournoi national des Peaux Bleues (badminton).

Les fiches techniques

AL CHÂTEAULIN - BAUD-LOCMINÉ : 26-31

Mi-temps : 14-14.

Arbitre : M. Mons.

Châteaulin : Augustin (g), Kernéis (g, cap.) - Allain (2 buts), Bodénès (1), Fiche (1), A. Flao (6), Y. Flao (6), Le Guellec (1), Merer (0), M. Nédélec (5), Tournellec (2), Vigneulle (2). Entraîneur : Mickaël Kernéis.

Baud-Locminé : Conan (g), Le Moëllic (g) - Cadoret (3 buts), Charlotin (1), Cousin (4), Geneste (5), Guitton (5), Jacobs (cap, 7), Le Vannier (1), Richard (5). Entraîneur : Denis Mathieu.

LESNEVEN-LE FOLGOËT - HB SUD 29 : 30-28

Mi-temps : 16-15.

Arbitres : MM. Piotrowski et Le Scanf.

Lesneven-Le Folgoët : Scoarnec (g, 12 arrêts), Carriou (g, 5) - Abiven (3 buts), Adam (1), Bihan (cap, 8, dont 4 pen.), Doyen (11), Jestin (0), Lamer (2), Mahé (1), Pellen (4), Roudaut (0). Entraîneur : Nicolas Birrien.

HB Sud 29 : Breton (g, 6 arrêts), Le Gall (g, 1) - Aubert (5 buts), Bernard (5, dont 4 pen.), Bihan (1), Kerriou (3), Lecomte (2), Pinard (cap, 1), Postic (4), Texier (0), Toussay (5), Vinolo (2). Entraîneur : Jean-Pierre Igoulen.


© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/handball/pnm-les-sud-finisteriens-se-mettent-dans-le-petrin-03-02-2019-12200148.php#AUbGGmC6gJvFH0z2.99

Mickaël Kerneis et son équipe de Châteaulin n’ont pas su faire face à Baud-Locminé. (Photo Matt Brown)