• 1

PNM. L’heure de la relance

Après cinq semaines de trêve, comment les clubs morbihannais en Prénationale vont-ils aborder la reprise, samedi ? Pour Baud-Locminé, en mauvaise (et… dernière) position en PNM, les dirigeants ont pensé qu’il fallait « créer un électrochoc auprès des joueurs dans cette situation d’urgence ». L’entraîneur Eduard Ganéa a donc cédé sa place au revenant Denis Mathieu, qui se sentait « redevable à ce club avec lequel (il) a déjà passé quatre belles saisons ». Il lui reste treize journées pour relever le défi, avec un premier test chez l’avant-dernier.

En recevant le leader invaincu (Morlaix), Plescop (PNM) reprend, lui, la compétition avec un moral intact malgré les quelques résultats décevants enregistrés avant la trêve. « Nous sommes toujours dans l’objectif de remonter au classement, annonce l’entraîneure Nathalie Coquebert. Nous avons travaillé pour cette reprise qui, même face au leader, nous laisse beaucoup espérer ».


© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/handball/clubs-morbihannais-prenationale-c-est-la-reprise-10-01-2019-12179743.php#RAq75liFcQct6ApH.99

 

Tel